Vin de Bergerac, vin de Monbazillac, Château Belingard

La Vigne

LA VIGNE AU CHÂTEAU BÉLINGARD

Terroir

Vignoble de coteau altitude 130 à 200 m.
Sol : Argilo calcaire.
Sous sol : Molasses de l’Agenais.
Ligne de coteau de la rive gauche de la Vallée de la Dordogne, prolongé
– d’un coté par les croupes de l’Entre Deux Mer, principale zone de production des Vins de Bordeaux,
– de l’autre par les vignobles du Pays de Duras tournés vers la Garonne.

Âge des vignes

– Cépages Rouges : 25 ans,
– Cépages Blancs : 30 ans.

Superficie du vignoble

– Village de Pomport : (plus important village de l’AOC Monbazillac) 50 hectares dont 28 hectares de Monbazillac,
– Village de Monestier : 30 hectares consacrés au Bergerac Rouges et Blancs.

raisin-blanc
raisin-noir

Cépages

– Château Bélingard Bergerac Rouges : Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Malbec.
– Château Bélingard Blancs : Sémillon, Sauvignon Blanc, Sauvignon Gris, Muscadelle.

Appellations

Les vins du Château Bélingard, produits depuis 200 ans, relèvent depuis 1936 des Appellations d’Origine Contrôlées :
– Bergerac Blanc Sec,
– Bergerac Rosé,
– Bergerac Rouge,
– Côtes de Bergerac Rouge,
– Côtes de Bergerac Blanc,
– Monbazillac.

Système de conduite du vignoble

– Les vignes du Château Bélingard sont palissées.
– La densité de pieds de vigne par hectare est en évolution permanente. Nous arrachons progressivement les vieilles vignes à 2500/3000 pieds par hectare pour replanter le vignoble 5000/6000 pieds par hectare (1,90 m entre les rangs, 1,00 m ou 90 cm entre les pieds).

Culture de la vigne

Au Château Bélingard, nous privilégions toutes les méthodes protectrices de l’environnement en suivant la Certification Haute Valeur Environnementale.
De la taille à la récolte toutes nos actions présentées dans le tableau ci-dessous, sont gérées en minorant notre impact sur l’environnement.

Travail de la vigne

Principe:

La vigne est une liane qui doit être maîtrisée. Tout le travail consiste à concentrer ses forces dans les raisins plutôt que dans les sarments et les feuilles.

Ces travaux ressemblent beaucoup à ceux qu’un jardinier peut effectuer sur les rosiers dans un jardin.

La vigne suit un cycle végétatif qui se décompose en plusieurs étapes.
Le vigneron travaille en fonction de ces stades afin de bien respecter l’évolution de la plante et son environnement.


vigne-pommier

PériodeNom de la tâcheFonctionOutilsVidéo
De Novembre à Février (repos végétatif de la plante)Taille.Laisser sur chaque cep de vigne un à deux sarments porteurs des bourgeons fructifères.Sécateur électrique.
Mars - AvrilTirer les bois (sarments). Broyage. Sécaillage. Liage.Détacher les sarments des fils. Broyage des sarments. Réparation du palissage. Attacher le sarment au premier fil.Attacheur électrique, fils de nylon ou de papier et fils de fer.Video
Mars - Avril - MaiTravail de sol et désherbage mécanique.Labourer les rangs de vignes pour aérer les sols et éliminer les mauvaises herbes.Tracteurs et outils de travail de sol.Video
Avril - MaiEpamprage.Eliminer les repousses qui sont non fructifères.Epamprage mécanique et manuel.Video
Mai - JuinPlantation de nouvelles vignes.Mise en place des plants, greffés chez les pépiniéristes, dans les parcelles travaillées et arrosées.Plantation mécanique ou manuelle.Video
De Mai à AoûtProtections phytosanitaires.Protéger la plante et les raisins des maladies et des insectes ravageurs dans le cadre d’une agriculture HVE.Appareil de traitement.
Juin - JuilletRelevage.Maintenir les rameaux verticaux pour favoriser l’exposition et la ventilation des grappes.Travail manuel ou mécanique.Video
Juillet - AoûtEcimage.Couper l’extrémité des rameaux pour maitriser la vigueur du feuillage.Ecimeuse.Video
Juillet - AoûtL’effeuillage.Supprimer des feuilles autour des grappes pour améliorer l’homogénéité de la maturité.Manuel, mécanique et thermique.Video
Septembre - Octobre - NovembreVendanges.Récolte des grappes de raisins.Mécaniques et manuelles.Video

Engagement environnemental du Château Bélingard

Durant le début des années 2000, Château Bélingard s’est d’abord lancé dans une démarche initiée par les VIGNERONS INDEPENDANTS de France : QUALENVI.
Qualenvi est une norme de process type ISO 9000 avec une orientation agronomique et environnementale.
Après l’obtention de la certification QUALENVI nous avons voulu inscrire définitivement notre activité dans son rôle Agro-environnemental.
C’est ainsi que nous avons obtenu en 2013 parmi les toutes premières exploitations agricoles françaises la Certification Haute Valeur Environnementale (n° VCE-3-039-1V1)
Cet engagement nous conduit à :
– Respecter, protéger et amplifier la Biodiversité,
– Maitriser les quantités de nos intrants (Engrais, produits phytosanitaires, carburant, eau…),
– Minorer l’impact de nos activités sur la Santé humaine et la vie de la Plante.

Un exemple : la lutte contre les insectes par “confusion sexuelle”

L’un des ravageurs de la vigne et des raisins à Bergerac est une petite larve (Eudemis ou Cochylis) issu des « amours » d’un papillon. Afin de lutter contre ce ravageur, sans utiliser d’insecticide néfaste pour la faune auxiliaire (abeilles…) nous utilisons des diffuseurs de parfums hormonaux du papillon conduisant ces derniers à une moindre fécondation et donc de « chenilles » génératrices de dégâts à l’origine de la pourriture grise.
Un autre exemple peut être trouvé dans les fosses géologiques que nous pratiquons dans les parcelles à planter afin d’établir un « profil de sol » et mieux adapter le cépage à planter, le porte greffe et le clone éventuel.

vigne bergerac automne